Fondé en 2004, le Lézard Noir est une maison d’édition qui s’est donnée comme vocation d’introduire auprès du public français des auteurs majeurs de la culture underground, de l’art contemporain et des avant-gardes japonaises.

Le Lézard Noir (黒蜥蜴-Kurotokage) est le nom d’un roman d’Edogawa Ranpo (Tarō Hirai 1894-1965), écrivain japonais dont le pseudonyme est en fait la transposition phonétique en japonais d’Edgar Allan Poe, et dont la sonorité semble signifier « flânerie sur la rivière d’Edo ». Ranpo est fameux pour avoir écrit entre autre La Bête aveugle porté au cinéma par le cinéaste Yasuzo Masumura (1924-1986).

Le Lézard Noir est une redoutable voleuse de bijoux, qui se fait appeler entre autres Madame Midorikawa. Pour s’emparer d’un extraordinaire diamant surnommé « Étoile d’Égypte », appartenant au joaillier d’osaka Iwase, elle kidnappe sa fille Sanae, afin de l’échanger contre le diamant. Mais le détective Akechi entre en scène et réussit à sauver Sanae au prix d’ une lutte impitoyable.

L’écrivain Yukio Mishima (Kimitake Hiraoka 1925-1970) en a fait une adaptation pour le Théâtre en 1961. Il apparaît même brièvement dans le film baroque et kitsch éponyme tourné par Kinji Fukasaku (1930-2003), auteur de Battle Royale, en 1968 avec le légendaire acteur transformiste Akihiro “Miwa” Maruyama (1935).

Le nom de Lézard Noir s’imposait de lui-même pour définir la ligne éditoriale fixée dans un premier temps, entre romantisme noir, avant-garde et japonisme décadent.

« Sur le bras gauche de la jeune femme, un lézard noir ondulait. Il semblait ramper, tout en donnant l’impression qu’il allait se déplacer de son bras vers l’épaule, puis vers le cou, pour arriver enfin jusqu’aux lèvres humides et rouges, il restait indéfiniment sur place »

Le Petit Lézard est la collection jeunesse du Lézard Noir, elle publie des ouvrages bilingues franco-japonais de jeunes illustrateurs pour enfants japonais et édite les bandes dessinées de Moomin l’oeuvre majeure de Tove Jansson. Le premier volume de la série, Moomin et les Brigands a reçu le Prix du Patrimoine à Angoulême en 2008.

www.lezardnoir.org
www.petitlezard.org